Le comparatif du matériel

Lorsqu’on débute en photographie infrarouge, se pose rapidement la question du choix du matériel. Une pratique occasionnelle ou un appareil « non-défiltré » suffit amplement ? L’envie d’accéder à des rendus différents de celui, plus « classique » des arbres blancs avec un appareil défiltré dédié ? Ou bien l’envie de ne pas choisir et s’équiper en « full-spectrum » pour utiliser différents filtres sur le même boîtier ? Chaque solution a ses avantages et ses inconvénients. Certaines demandent plus de technicités que d’autres, certaines sont plus onéreuses. Grâce au tableau ci-dessous, vous pourrez choisir en connaissance de cause !

C’est quoi ?

Appareil d'origineAppareil défiltré IRAppareil défiltré "Full Spectrum"
Appareil photo numérique tel que vous l'achetez dans le commerce ou d'occasion. Il peut s'agir d'un comptact, d'un "mirrorless" ou d'un DSLR.Appareil photo numérique dont on a retiré le filtre interne "Hot Mirror" qui stoppe les rayons infrarouges (IR). Ce filtre que l'on a retiré DOIT être remplacé par un autre laissant passer uniquement un spectre infrarougeAppareil photo numérique dont on a retiré le filtre interne "Hot Mirror" qui stoppe les rayons infrarouges (IR). Ce filtre que l'on a retiré DOIT être remplacé par un autre laissant passer le spectre visible + le spectre infrarouge
Un appareil dédié remplace le "Hot Mirror" par un filtre infrarouge interne, qui ne garde qu'une partie du spectre lumineux dans les infrarouges. Selon le filtre choisi, selon sa longueur d'onde, on obtient des résultats différentsLe "Full Spectrum" est un filtre clair laissant passer l'intégralité du spectre lumineux. Il doit être utilisé obligatoirement avec un filtre vissé sur l'objectif, pour choisir la plage que l'on souhaite : 590nm, 630nm, 720nm, 850nm, 950nm, etc

A qui cela s’adresse ?

Appareil d'origineAppareil défiltré IRAppareil défiltré "Full Spectrum"
L'amateur éclairé qui souhaite s'initier au monde de l'IR avec un budget limitéPassionné d'infrarouge qui souhaite un appareil sans concession. Plage d'utilisation limitéePassionné de photographie infrarouge et/ou astrophotographie qui souhaite un appareil polyvalent. Budget important car il impose d'acheter une série de filtres qui, en général, sont coûteux

Les plus

Appareil d'origineAppareil défiltré IRAppareil défiltré "Full Spectrum"
Budget : ne nécessite que l'achat d'un filtre externeS'utilise sans filtre externe, ce qui permet de shooter normalement à travers le viseurAppareils capables de prendre une photo classique dès lors que l'on possède le filtre adéquat
Aucune modification du matérielPas de vignettage ou flare du à l'utilisation d'un filtre externePossibilité de faire de l'astrophoto
Possibilité d'ajouter des filtres IR externes de différents spectres, à condition d'additionner un filtre supérieur à la longueur d'onde de la conversion (plus la longueur d'onde du filtre ajouté est élevée, plus on risque de diminuer la visibilité à travers l'oeilleton)Toutes longueurs d'ondes possibles ainsi que filtres complexes : passe-bande, multibande, photographie ultraviolette, etc
Temps de pose courtTemps de pose court
Possibilité d'utiliser des filtres de couleur et de les additionner à titre expérimental afin d'obtenir des couleurs inédites

Les moins

Appareil d'origineAppareil défiltré IRAppareil défiltré "Full Spectrum"
Nécessite un vieil appareil sensible aux infrarouges. Les modèles récents sont blindés contre les IRAppareil totalement dédié à l'infrarougeImpossible de cadrer ou faire le point via le viseur à partir de 650nm à cause du filtre externe opaque. L'utilisation du LiveView est quasi-systématique
Temps de pose long (de l'ordre de 10 a plus de 100 secondes selon les modèles) nécessitant obligatoirement un trépiedFiltres coûteux et nombreux. Obligation de se souvenir avec quel filtre chaque photo a été prise. Matériel encombrant et vissage des différents filtres fastidieux lors de changements fréquents
Impossible de cadrer ou faire le point via le viseur à cause du filtre externe opaqueFiltre externe Hot Mirror nécessaire pour faire de la photo normale
Impossible de faire des images au-dessous de 720nm. Oubliez les effets obtenus avec les filtres 590nm ou 630nm (sauf rare exception selon les modèles)Possibilité de flare et/ou vignettage du à l'utilisation des filtres externes
Qualité d'image parfois insatisfaisante pour les plus exigeants, image assez bruitéeLes objectifs bombés de type GA ou UGA ne permettent pas l'utilisation de filtres vissables

Quel boîtier choisir ?

Appareil d'origineAppareil défiltré IRAppareil défiltré "Full Spectrum"
L'appareil "passoire" à IR est le Nikon D70 ( et D70s ) qui laisse passer le spectre IR sans avoir à poser trop longtempsTout appareil photo produisant des fichiers RAW. Votre choix sera déterminé comme pour un boîtier classiqueTout appareil photo disposant d'un mode LiveView et produisant des fichiers RAW
En général, tout appareil Réflex APS-C datant d'avant 2010. A noter que le Nikon D70 se défiltre très facilement. Un D70 est une solution peu onéreuse pour débuter. Il ne dispose cependant pas du LiveView
Préférer un boîtier avec LiveView: la mise au point et le calcul d'expostion seront plus fiables et la possibilité de zoomer numériquement est un atout supplémentairePréférer un boîtier avec LiveView: la mise au point et le calcul d'expostion seront plus fiables et la possibilité de zoomer numériquement est un atout supplémentairePréférer un boîtier avec LiveView: la mise au point et le calcul d'expostion seront plus fiables et la possibilité de zoomer numériquement est un atout supplémentaire